INTERVENANTS


> Retour

Yannis Youlountas
Philosophe, poète, écrivain et réalisateur franco-grec

Formateur et intervenant auprès de publics frappés d'exclusion sociale (classes relais, détenus, migrants, sdf, handicapés), créateur de dispositifs d'éducation à l'image et de philosophie pour les enfants, il est également chroniqueur dans Siné Mensuel, Le Monde libertaire et Les Zindigné(e)s.
Franco-grec, il partage sa vie entre la Grèce et la France.

En 1985, il publie ses poèmes dans la revue L’olivier. En 1991, lors de son service militaire français, il est exclu de l'Ecole des Officiers de Réserve d'Évreux et dégradé pour insoumission. En 1992, il repart à Athènes où il vit clandestinement en situation de déserteur du service militaire grec.
En 1997, il lance un premier café-philo, qui se multiplient l'année suivante. En 1999, il organise le premier colloque international sur les cafés-philo. Il lance le Festival Philo des champs et le Woodstock-philo, mêlant musique et philosophie, autour du lac de St-Ferréol.
Il participe aux premiers fauchages de maïs transgéniques, avec des compagnons de la Confédération paysanne dont José Bové, expérience qu'il raconte dans le poème "Fertile arrachage", au sein du recueil collectif "Vers natures". Profondément marqué par la lecture de Raoul Vaneigem, il lance des "commandos poésie" dans des supermarchés mélant distribution et collage de poèmes subversifs sur certaines marchandises.
Il devient l’un des porte-parole de José Bové après l’annonce officielle de 2007, mais renonce très vite à intervenir dans les médias pour privilégier les rencontres sur le terrain des luttes et les meetings. Devant la dérive d’une campagne qu’il qualifie de «conformiste», il multiplie les divergences de points de vues avec le conseiller de l’ombre de José Bové : le publicitaire Denis Pingaud. Il annonce le risque d’un mauvais score et en expose les motifs, puis donne sa démission à José Bové qui la refuse le 16 mars à Montreuil. Il continue finalement à mener campagne jusqu’au dernier grand meeting à Toulouse.
En 2010, il lance une nouvelle forme de goûters philo, ainsi que des rencontres et des ateliers d'écriture en milieu scolaire.
Il a réalisé plusieurs films sur la situation sociale de la Grèce dont « Ne vivons plus comme des esclaves » et tourne actuelle "Je lutte donc je suis".

Site Internet : http://youlountas.net/

Photographies
- « Exarcheia la noire, au cœur de la Grèce qui résiste » (textes de Yannis Youlountas, photographies de Maud Youlountas), Les Éditions Libertaires, 2013.
- « Paroles de murs athéniens », Les Éditions Libertaires, 2012.

Abécédaire
- « Derrière les mots » (couverture de Siné), Les Éditions Libertaires, 2011.

Essais
- « Contre le capitalisme vert » (collectif, avec Paul Ariès, Vincent Cheynet, Philippe Corcuff), Parangon 2009.
- « Un autre monde est en marche ! » (collectif, avec José Bové, Raoul-Marc Jennar), Au diable Vauvert/Syllepse, 2007.
- « Pour une poésophie : du rapprochement nécessaire entre poésie et philosophie à la lumière de leur origine et des enjeux actuels de l’humanité » (avec Gunter Gorhan), La gouttière, 2005.
- « La mort des poètes : enquête sur une agonie qui contribue à nous aveugler », La gouttière, 2005.
- « Critique de la démoscopie : du débat démocratique confisqué par son propre spectacle », La gouttière, 2005.
- « Comprendre le phénomène café-philo » (collectif, coordonné par Yannis Youlountas, préface de Edgar Morin), La gouttière, 2000.

Poésies
- « Poèmes ignobles » (couverture de Berth, préface de Noël Godin), Les Éditions Libertaires, 2013.
- « Paillardises suivi de Psychanalectrice », La gouttière, 2004.
- « Douze nuits au sérail suivi de Harem à rimes » (postface de Jacques Durbec), La gouttière, 2004.
- « Le voyage des mots » (collectif, coordonné par Yannis Youlountas), La gouttière, 2003.
- « Revol vers », La gouttière, 2001.
- « Vers natures » (collectif, coordonné par Yannis Youlountas), La gouttière, 2001.
- « Poèmes insoumis suivi de De l’autre côté », Cercle des Poètes Tarnais, 2000.

Scénarios de bande dessinée
- « La poésie, ça sert à quoi ? petit manuel à l’attention de ceux qui n’y connaissent rien ou s’en moquent » (préface de Gérard Vergnes, avec le dessinateur Patrick Chérais), La gouttière, 2005.
- « La philo, ça sert à quoi ? petit manuel à l’attention de ceux qui n’y connaissent rien ou s’en moquent » (préface de Gunter Gorhan, avec le dessinateur Patrick Chérais), La gouttière, 2002.

Roman
- « Les Lèvres d’Athènes », La gouttière, 2008.

Anthologies
- « Odyssées » (documents et manuscrits), La gouttière, 2007.
- « Qu’est-ce que l’homme ? » (avec le photographe Vincent Lucas), La gouttière, 2006.
- « Echo délivrés » (CD avec le chanteur Jacques Durbec), La gouttière, 2002.
- « Rebellion and revolt » (anthologie trilingue : français-grec-anglais), La gouttière, 2002.

Filmographie
-- Longs-métrages --
- « Je lutte donc je suis » (en préparation).
- « Ne vivons plus comme des esclaves » (89 min), 2013.
-- Courts-Métrages --
- « Super mâché » (3 min, avec Maud Youlountas et Cyril Gontier), 2012.
- « Grèce générale » (11 min, de Samuel Whal et Réjane Trémel, avec la participation de Yannis Youlountas, Raoul Vaneigem, Stathis Kouvelakis, Serge Pey, Lisa Youlountas, Isabelle Sylvestre et Pascal Colrat), 2012.
- « Coup double ! » (7 min, avec Maud Youlountas), 2012.
- « Grèce : de la damnation à l'insurrection » (8 min, avec Tassos Christopoulos), 2011.

> Retour