INTERVENANTS


> Retour

Olivier Le Cour-Grandmaison
Politologue, spécialiste des questions de citoyenneté sous la Révolution française et des questions qui ont trait à l'histoire coloniale.

Titulaire d'une maîtrise d'histoire et d'un DEA de science politique et de philosophie, il soutient en 1991 une thèse de science politique intitulée Les citoyennetés en révolution (1789-1794).

Il enseigne le droit à l'Université du Maine (Le Mans) (notamment le droit public, constitutionnel et communautaire) ainsi que la sociologie et la philosophie politique.

Devenu enseignant à l'Université d'Évry-Val d'Essonne, il a été responsable du DEUG de droit, puis membre du Conseil scientifique de l'université et du Conseil national des universités. Il dirige aujourd'hui le master «Coopération et solidarité internationales» dans cette même université.

Par ailleurs, il est juge-assesseur, désigné par le Haut Commissariat aux réfugiés de l'ONU (HCR), à la cour nationale du droit d'asile (CNDA).

Il est membre du conseil de rédaction de la revue Droits. Revue française de théorie, de philosophie et de culture juridique, du comité de rédaction des revues Lignes, Mouvements et Asylon(s) et de l’équipe éditoriale du réseau scientifique TERRA.


Blog Mediapart : http://blogs.mediapart.fr/blog/olivier-le-cour-grandmaison

Principales publications :
- « Les citoyennetés en Révolution 1789-1794 », PUF, 1992.
- « Les étrangers dans la Cité. Expériences européennes », avec C. Wihtol de Wenden, préface de M. Rebérioux, La Découverte, 1993.
- « Les Constitutions françaises », Paris, La Découverte, 1996
- « Faut-il avoir la haine ? », (dir.) Paris, L’Harmattan, 2001
- « Le 17 octobre 1961 : un crime d’État à Paris », (dir. La Dispute, 2001). Avec C. Gautier, Passions et sciences humaines, PUF, 2002.
- « Passions et sciences humaines », (dir.) avec Cl. Gautier, Paris, PUF, 2002
- « Haine(s). Philosophie et Politique », avant-propos d’E. Balibar, PUF, 2002
- « Coloniser. Exterminer. Sur la guerre et l’Etat colonial », Fayard, 2005. Avec G. Lhuilier et J. Valluy.
- « Le retour des camps ? Sangatte, Lampedusa, Guantanamo »,Editions Autrement, 2007.
- « Douce France. Rafles, rétentions, expulsions », (dir.) Le Seuil/Resf, 2009.
- « La République impériale. Politique et racisme d’Etat »,Fayard, 2009.
- « De l’indigénat. Anatomie d’un « monstre » juridique : le droit colonial en Algérie et dans l’empire français », Zones/La Découverte, 2010.
- « L’Empire des hygiénistes. Vivre aux colonies », Fayard, 2014.

> Retour