INTERVENANTS


> Retour

Alain Touraine
Sociologue

Né en 1925, Alain Touraine, ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé d’histoire et docteur ès lettres, est directeur d'études à l’EHESS où il a créé en 1970 le Centre d’étude des mouvements sociaux, puis le Centre d’analyse et d’intervention sociologiques qu’il dirige de 1981 à 1993, dont il est resté membre.
Alain Touraine a reçu des doctorats Honoris Causa d’une vingtaine d’universités et il est membre de nombreuses académies étrangères.

Sa production intellectuelle peut-être divisée en trois périodes :
- La première, consacrée à la sociologie du travail et en particulier à la sociologie de la conscience ouvrière. C'est à cette période qu'appartiennent les premiers travaux menés en Amérique Latine, sur les ouvriers chiliens des mines de charbon et de la sidérurgie. Ainsi que son livre sur la société post-industrielle.
Pendant cette période, il a défini et centré sa sociologie, comme il l'a expliqué dans son livre : « Sociologie de l'action », et, dix ans plus tard, dans « Production de la Société ».

- Les événements de Mai 68 et les coups d'Etat militaires en Amérique Latine l'ont amené à concentrer son intérêt sur l'étude des mouvements sociaux. Il a élaboré avec un groupe d'amis une méthode d'intervention sociologique et a réalisé une série d'études depuis « La Voix et le Regard » jusqu'à « Le Mouvement Ouvrier » de l984. C'est au cours de cette seconde période qu'il a employé ses efforts à étudier l'Amérique Latine et les problèmes du développement en général. Il a passé l'année 81 en Pologne, à étudier Solidarnosc, et a écrit en Amérique Latine un livre, publié d'abord au Chili, puis remanié, réécrit et publié en France sous le titre : « La Parole et le Sang ».

- La troisième période s'ouvre avec « Le Retour de l'Acteur » et surtout « Critique de la Modernité », « Qu'est-ce que la Démocratie ? », « Pourrons-nous vivre ensemble ? », « Egaux et différents », et « Comment sortir du libéralisme ? » qui présentent les thèmes qui lui tiennent à coeur. L'idée dominante est celle du Sujet, considéré comme le principe central d'action des mouvements sociaux « La recherche de soi. Dialogue sur le Sujet » (avec Farhad Khosrokhavar) se centre sur le thème du sujet. Il est suivi de « Un nouveau paradigme » où il analyse le passage d'une société qui se pense en termes économiques autant qu'il se pose en termes culturels.

Principales publications
- « Penser autrement » (Fayard, 2007).
- « Le Monde des femmes » (Fayard, 2006)
- « Un nouveau paradigme. Pour comprendre le monde d’ aujourd'hui » (Fayard, 2005)
- « La Recherche de soi : Dialogue sur le sujet » , avec Farhad Khosrokhavar (Fayard, 2000)
- « Comment sortir du libéralisme ? » (Fayard, 1999)
- « La Parole et le Sang » (sur l'Amérique Latine), (O. Jacob, 1988)
- « Pourrons-nous vivre ensemble ? Égaux et différents » (Fayard, 1997)
- « Qu’est-ce que la démocratie ? » (Fayard, 1994)
- « Critique de la modernité » (Fayard, 1992)
- « Le Retour de l’acteur » (Fayard, 1984)
- « Le Mouvement ouvrier » (Fayard, 1984)
- « Solidarité : analyse d'un mouvement social, Pologne 1980-1981 » (Fayard, 1982)
- « Lettre à une étudiante » (Seuil, 1974)
- « Production de la Société » (Seuil, 1973)
- « La Société post-industrielle » (Denoël, 1969)
- « Le Mouvement de Mai ou le communisme utopique » (Seuil, 1968)
- « La conscience ouvrière » (Seuil, 1966)
- « Sociologie de l’action » (Seuil, 1965)

Direction d’ouvrages collectifs
- « Le grand refus » (sur la grève de décembre 95) (Fayard, 1996).
- « Penser le Sujet » . Autour d'Alain Touraine (Fayard, 1995)


> Retour